blessure des ergots chez un chien

Soigner une blessure des ergots chez le chien

A partir de ce moment, votre chien va se mettre à pleurer, à gémir et vous le remarquerez immédiatement car dans la grande majorité des cas, il tiendra sa patte blessée en l’air.

Si vous constaté que l’ergot est arraché, cassé, abimé et qu’il y a du sang qui coule, votre priorité est de stopper l’hémorragie en bandant la plaie. Une fois cette opération effectuée, attendez quelques heures pour évaluer la gravité de la blessure. Premier cas de figure, le bout de l’ergot est tombé et ce dernier est cassé, de ce fait, vous devez désinfecter la plaie et faire un bandage. Le bandage doit être présent 2 ou 3 jours pour éviter les risques d’infection lors que le chien marche.

Deuxième cas de figure, l’ergot est toujours là, alors vous n’avez pas d’autres solutions que de vous rendre chez votre vétérinaire pour le faire enlever. Généralement cet acte vétérinaire se fait à l’aide d’un anesthésie locale et dure quelques secondes. Avec une pince, votre vétérinaire va retirer le reste de l’ergot. Il est fréquent qu’un chien se blesse à cet endroit et il est facile de soulager rapidement le chien avec un simple bandage. Ne vous inquiétez pas une fois enlevé, l’ergot repoussera naturellement en quelques mois. La blessure d’un ergot est plus impressionnante que douloureuse pour un chien. Cependant, comme évoqué ci-dessus, il est essentiel d’arrêter rapidement l’hémorragie et de désinfecter sans trop attendre la plaie afin d’éviter toute infection.

Conseil pratique : pour limiter les risques d’arrachements, il est recommandé de couper régulièrement les griffes et les ergots de votre chien. Bien sûr, lors de la coupe il faut couper la partie blanche et non la partie rose. Si vous ne savez pas exactement comment procéder et où couper, il est plus prudent de demander à votre vétérinaire de vous montrer la marche à suivre.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *