la fréquence des visites chez le vétérinaire

La fréquence des visites chez le vétérinaire

Comme vous le savez la santé de nos animaux domestiques est importante et ils ont besoin d’être régulièrement examiné par un vétérinaire. Mais la question est : à quelle fréquence ?

La réponse va dépendre et va varier en fonction de l’âge de l’animal.

Chaton ou chiot : de la naissance jusqu’à l’âge d’un an

C’est une période où l’animal va être fréquemment vacciné puisqu’en fait il aura des vaccins toutes les 4 semaines environ et cela jusqu’à l’âge de 16 semaines.

Les chiens à ce moment précis seront vaccinés contre la rage, la parvovirose, l’hépatite et d’autres maladies encore. Il faudra également songer à les protéger contre des maladies très dangereuses à leur âge comme la toux du chenil ou encore la maladie de Lyme.

Même principe pour les chats qui eux seront protégés contre la rage, la leucémie du chat ou encore le virus de l’immunodéficience féline. Ils recevront également d’autres vaccins afin de les protéger contre d’autres maladies tout aussi dangereuses.

En plus de ces vaccins, le vétérinaire devra examiner régulièrement l’animal pour s’assurer que sa croissance se déroule correctement et qu’il ne présente aucun signe de maladie.

Sachant que les vétérinaires recommandent de plus en plus de stériliser l’animal le plus tôt possible, c’est-à-dire à l’âge de 6 mois, il faut prévoir cette intervention également.

Adulte entre 1 et 10 ans (varie selon l’animal et la race)

Pour cette période, les vétérinaires recommandent à minima d’effectuer un bilan complet tous les ans. Cela sera l’occasion de réaliser un bilan sanguin, de vérifier le suivi des vaccinations, de la vermifugation et d’ausculter complètement l’animal.

Senior à partir de 10 ans

Quand l’animal arrive dans la phase senior, il est conseillé de se rendre plus souvent chez le vétérinaire. Une fois tous les 6 mois est la fréquence idéale. Le vétérinaire effectuera un bilan sanguin et prendre le temps d’examiner la santé des reins, le bon fonctionnement des organes vitaux.

Si vous constatez que votre chien ou chat a changé ses habitudes en vieillissant, c’est l’occasion d’en faire part à votre vétérinaire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *