courir avec son chien

Courir avec son chien

Courir avec votre chien peut être très amusant et c’est toujours plus facile d’avoir cette motivation à faire de l’exercice quand quelqu’un vient avec vous ! Cela peut aider à maintenir un mode de vie sain pour vous et votre chien et renforcer le lien entre vous.

Les points à prendre en considération avant de commencer à courir avec votre chien

  • Parlez-en à votre vétérinaire avant de commencer l’entraînement pour bien comprendre la situation et c’est particulièrement important si votre chien est plus âgé ou en surpoids.
  • Si votre chien est inapte, courez à son rythme, prenez le temps de faire beaucoup de pauses, donnez-lui beaucoup à boire et augmentez graduellement votre distance et votre vitesse.
  • Assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau avec vous. Vous pouvez acheter des packs (conçus pour la course à pied) pouvant contenir jusqu’à trois litres et des gamelles pliantes pour chiens.
  • Allez-y doucement au début. Alternez entre la marche et la course, et courez d’abord sur de courtes distances.
  • Comme pour tout nouveau sport,  discutez-en avec votre médecin avant de commencer.

Courez en toute sécurité avec votre chien

Les jeunes chiens ne devraient pas faire trop d’exercice. Leurs os sont encore en croissance et, s’ils sont soumis à un stress excessif, ils peuvent connaître des complications plus tard dans la vie. Parlez à votre vétérinaire pour connaître le niveau d’exercice recommandé pour la race de votre chien.

Ne vous entraînez pas sur de longues distances par temps chaud. L’épuisement par la chaleur peut tuer et, même si vous pensez qu’il est temps d’arrêter, votre chien courra jusqu’à ce qu’il tombe.

Soyez particulièrement prudent avec les chiens qui ont une muselière, qui ont de l’embonpoint ou qui ont un pelage long. Surveillez le comportement de votre chien pendant une demi-heure après votre course, c’est le moment le plus critique pour surveiller les signes de malaise de votre chien.

Si vous courez sur le tarmac, les chiens pourraient être sujets à des blessures à cause de l’impact, et de la surface abrasive. Les sentiers d’herbe et de terre sont bons, et le sable et le gravier concassé sont également recommandés.

Habituez-vous au comportement normal de votre chien lorsqu’il court. S’ils montrent des signes de difficulté, comme une mousse excessive à la bouche,  arrêtez-vous tout de suite et trouvez un endroit ombragé pour vous arrêter. Baignez-le et donnez-lui un peu d’eau à boire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *